Avertir le modérateur

08/04/2013

Etape 2: Une petite douche, s'il vous plaît

V_RomainScottoPortraitBD.JPG

Le bonheur, c'est simple comme un quart de bouteille d'eau rationnée qu'on se renverse sur la tête après 6h30 de marche (oui de marche).

Pour cette deuxième étape, il fallait sortir les chaînes et les piolets. Avec trois montées de djebels (des montagnes dans le désert) sous 40 degrés, autant vous dire qu'on n'était pas beaux à voir à l'arrivée. A vrai dire, cela fait quatre jours qu'on n'est pas beaux du tout. Côté hygiène, le marathon des sables est une épreuve assez difficile à gérer. Pas de douche, puisque l'eau est rationnée, du sable un peu partout et aucun vêtement de rechange.

Pour ma part j'ai trois paires de chaussettes et autant de caleçons. Pas un de plus. Mais en les mettant à l'envers l'usage est doublé. En guise de toilette, je m'autorise deux lingettes pour bébé par jour. Et parfois un gant sec. C'est tout ce que j'ai pu mettre dans mon sac surchargé avec ma brosse à dents.

Pour les toilettes, cela se fait derrière une toile. Un siège en plastique est installé. Il suffit de mettre un sachet dessus pour faire son affaire. A cet endroit, les mouches sont nos meilleures amies.

Bref, sous la tente, avec mes six compagnons entassés sur quelques mètres carrés, ça sent le fauve. Et on s'en moque. Pour une si belle course, on peut mettre sa dignité de côté pendant six jours. Cela me permet déjà de rêver de la douche qui m'attend à l'arrivée. Parfois sur le parcours, je pense à ce plaisir simple. Mais les seules baignoires que j’aperçois au loin sont des mirages.

21:57 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Bonjour,

C'est gential l'idée de donner des infos sur ce marathon de sables car voilà je suis la maman de Marie Defacq, jeune handicapée qui participe à ce marathon avec une équipe absolument fabuleuse Transavia Sportera Handi Cap.

Est-il possible sur faire un article sur eux car si individuellement c'est l'enfer, alors immaginez avec une joëllette ! Mettre en avant ces hommes courages qui pour eux est pour comme seul but faire vivre l'incroyable à des jeunes meutris par la maladie, l'accident (comme ma fille) ou l'handicap.

J'ai besoin de votre coup de pouce pour mettre en avant leur superbe initiative et pour donner peut être à d'autres groupes d'hommes et de femmes de vivre cette expérience hors norme pour le seul but de rendre HEUREUX DES ENFANTS !

Je serai au départ samedi matin de la dernière étape car l'asso à tout fait pour que l'on puisse être présent dans cette magnifique aventure.

ILS MERITENT TOUS D'ETRE AU DEVANT DE LA SCENE !
Merci d'avance pour eux !

Sandrine Defacq

Écrit par : DEFACQ | 09/04/2013

Héhé :).

Écrit par : devis enrobé | 09/04/2013

Bonjour,
j'ai deux choses à vous dire :

1/ Félicitations pour la participation à cette grande course mythique. Mon mari la fait actuellement aussi....(dossard 358 ERCOLI Bruno), il vient de Tahiti Polynésie Française.

2/ MERCI pour ce blog que vous tenez.
C'est super, ainsi, je peux avoir un petit aperçu de ce que vit mon mari dans ce désert.
Je suis tout le temps sur le site MDS et avec votre blog, ça nous permet de suivre un peu ce qui se passe.

Si vous voyez mon mari, dites lui de vive voix que tout TAHITI est avec lui.

Écrit par : Ercoli Leila | 09/04/2013

Bonjour,

merci de partager vos aventures sur cette course. c'est très sympathique.
j'ai découvert votre blog, sur le site 20minutes.

Bon courage pour la suite !

Écrit par : Hirondelle | 10/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu